Lexique

Le Blog en Santé

Le Blog en Santé

Bienvenue sur Blog en Santé

La vocation du blog

Le blog a pour vocation de faire connaître les études cliniques destinées à vérifier l’efficacité et la sécurité des interventions non médicamenteuses (INM). Il rend accessible les principaux résultats d’études publiées dans des revues spécialisées en évitant autant que possible le vocabulaire technique. Il s’intéresse au comment faire (comment agir sur notre santé et notre qualité de vie) et non pas aux mécanismes d’action (processus en jeu dans ces changements).

Fidèle à sa charte, le Blog en Santé n’a pas vocation à répondre à des questions précises sur un cas personnel ou celui d’un proche. Ces questions doivent être posées aux professionnels de santé. Rien ne remplace la consultation d’un médecin. En cas d’urgence, composez le 112 en Europe ou le 911 aux Etats-Unis et au Canada.

Une libre expression basée sur des recherches à haut niveau de preuve

Le blog est la libre expression d’un universitaire travaillant depuis 20 ans dans le domaine de la prévention et de la réhabilitation, le Pr. Grégory Ninot. L’auteur souhaite faire plus connaître l’actualité des études cliniques non médicamenteuses, trop souvent confinée dans des revues scientifiques aux concepts hermétiques et le plus souvent en anglais. Les textes évitent autant que possible les jargons techniques pour mettre en exergue les INM qui ont fait la preuve de leur efficacité. Le blog n’a aucune visée marchande ou publicitaire en faveur d’une INM.

Les limites du blog

Les articles du blog commentent des études originales, des revues de question, des avis de sociétés savantes et des recommandations d’autorité de santé. Le choix des thèmes dépend de l’intérêt du sujet et de la qualité de la méthodologie utilisée pour vérifier l’efficacité d’une INM. Le blog ne se veut pas exhaustif. Les propos tenus n’engagent que son auteur comme l’indique la charte du blog.

« Le blog fait connaître les études vérifiant l’efficacité et la sécurité des Interventions Non Médicamenteuses« .

Le Blog en Santé considère la médecine conventionnelle comme primordiale dans la prévention et le traitement des maladies. Tout commentaire posté sur le blog qui pourrait inciter à ne pas suivre les conseils de son médecin ou de la médecine conventionnelle sera supprimé.


Les raisons du blog

Agir sur la santé et la qualité de vie

Minimiser les signes avant coureurs de maladie, attendre qu’une maladie soit profondément installée pour consulter, attendre un traitement miracle, accuser nos gènes, notre entourage ou la société, prétexter que le vieillissement est le responsable de tous nos maux, négliger notre santé au profit d’autres aspects de la vie, arrêter de vivre à l’annonce d’une maladie (…), autant de fausses excuses pour ne pas prendre soin de soi et en payer les conséquences plus tard, toutes les conséquences, personnelles, familiales, professionnelles, sociales, économiques. Contrairement à ces fausses excuses ou ce que certains médias racontent, on peut changer beaucoup de choses pour éviter des maladies, retarder l’apparition de maladies chroniques, améliorer notre bien-être et réduire à long terme nos dépenses de santé. Avec les mutations économiques, sociales et environnementales qui nous attendent, mieux vaut prendre les devants en se penchant attentivement sur les leviers qui influencent notre santé et notre qualité de vie.

La prolifération des maladies d’origine comportementale 

Au moment où l’allongement de l’espérance de vie ralentit, les êtres humains du troisième millénaire doivent faire face à des changements d’une rapidité sans précédent à l’échelle de l’humanité. Leur biologie et leur psychologie n’évolue pas assez rapidement des humains n’étaient pas prêtes à assimiler toutes ces mutations en si peu de temps : «malbouffe», sédentarité accrue, recomposition familiale, stress, nouvelles technologies omniprésentes, crise économique, mondialisation, raréfaction des matières premières, progrès médicaux stabilisant des maladies sans les guérir… L’Homme, l’être vivant le plus adaptable sur Terre, semble dépourvu face à des maladies créées par ses propres comportements. La liste des maladies chroniques est pléthorique: diabètes dus à l’alimentation, cardiopathies dues au déconditionnement physique, maladies respiratoires chroniques dues au tabagisme, troubles du sommeil dues à une impossibilité à gérer le stress, maladies vasculaires dues à une surconsommation de graisses, maladies neurologiques dues à l’usage abusif de jeux vidéo, dépressions dues à une mauvaise organisation du travail, lombalgies dues à de mauvaises postures…

Le «mens sana in corpore sano» s’éloigne de l’homo sapiens

L’Homo Sapiens Sapiens s’est admirablement accommodé des mutations environnementales et météorologiques durant 25 millénaires. Ces crises l’ont poussé à inventer des solutions décuplant ses talents au fil des générations. Son génie lui a permis d’exploiter les ressources terrestres pour accroître exponentiellement son espérance de vie. Cette dernière est passée de 30 à 80 ans au cours des 200 dernières années, de 50 à 80 ans au cours des 50 dernières années. Mais aujourd’hui, l’accélération des progrès scientifiques et technologiques est telle que notre patrimoine génétique et culturel ne parvient plus à suivre. De ce fait, le nombre de maladies d’origine comportementale explose. Pour donner un exemple, il y 25.000 ans, notre ancêtre commun, l’Homo Sapiens Sapiens parcourait de 25 à 35 kilomètres par jour. Sans avoir radicalement changé de patrimoine génétique, nous n’en parcourons plus que 2 à 3! Cette réduction drastique de l’activité physique depuis les années 1950 est un des principaux facteurs expliquant le développement de maladies métaboliques, cardio-vasculaires, musculaires, neurologiques, cancéreuses et psychiatriques. La sédentarité a été la cause de 9% des décès en 2008 sur la planète.

Depuis la nuit des temps, l’Homme a fait appel à des agents externes, notamment ses congénères et des outils, pour s’adapter à son environnement. Aujourd’hui, pour s’adapter, il est forcé d’y mettre du sien, de devenir plus responsable de ses actes sur sa santé, celle de ses proches et celle des générations futures. Pour paraphraser JFK, ne vous demandez pas ce que le système de santé peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour votre santé et celles de vos proches. La santé est un bien fragile et précieux. Bienvenue dans l’univers de la santé 2.0 sans verser dans un transhumanisme radical!


Le contenu du blog

Repenser notre mode de vie

Le Blog en Santé vise à mettre en lumière ce que nous pouvons faire pour notre santé et notre qualité de vie. Il s’appuie sur des faits scientifiques, et pas n’importe lesquels. Il se fonde sur les résultats d’études humaines qui démontrent que nous pouvons agir sur notre santé, que nous pouvons influer sur notre qualité de vie, que nous pouvons modifier nos trajectoires de vie, que nous pouvons améliorer notre autonomie. Ceci passe par des changements d’attitudes et de comportements qui, s’ils ne sont pas contraignants et ni rébarbatifs, exigent un peu de bonne volonté et de persistance pour en voir les effets.

S’appuyer sur de solides preuves d’efficacité

Le blog souhaite prolonger l’œuvre de David Servan-Schreiber en lui donnant des bases scientifiques solides. Autrement dit, le blog s’appuie sur les résultats de recherches interventionnelles à haut niveau de preuve publiés dans les meilleures revues médicales et scientifiques. Le blog invite donc à faire siennes des conduites qui ont fait preuve de leur efficacité sur la santé et la qualité de vie par de solides études respectant le cahier des charges de l’Evidence Based Medicine. Il incite aussi à lire les publications originales d’où sont extraits les articles du blog et à en discuter avec des professionnels de santé.

Le blog invite ainsi à sortir des idées reçues qui circulent sur Internet ou ailleurs en incitant à consulter les dernières recommandations des sociétés savantes et des autorités de santé.

Toutes les stratégies thérapeutiques ou de prévention santé ne bénéficient pas de preuves suffisantes

Fonder ce blog sur les meilleures preuves d’efficacité des interventions non médicamenteuses est un gage de sérieux dans un domaine où bien des dérives sont possibles. Si l’on peut constater le développement exponentiel des essais randomisés contrôlés qui lèvent bien des doutes, toutes les innovations soi-disant thérapeutique ou de prévention n’en disposent pas. Cela ne signifie pas que ces innovations n’ont aucun effet sur la santé  ou la qualité de vie. Elles peuvent avoir été bénéfiques à certains individus. Cela signifie simplement que des doutes subsistent à propos de leur efficacité, de leurs effets secondaires, de leur utilité et de leur condition d’administration. Cela limite d’autant leur généralisation à la population, leur portée, et non accessoirement pour les fabricants et les patients, de leur remboursement par la collectivité.


Les articles du blog

Les sources

Les articles du blog commentent des études originales, des revues de question, des avis de sociétés savantes et des recommandations d’autorité de santé. Chaque article mentionne la source documentaire originale et en recommande sa lecture. Cette source est consultable via la revue scientifique mise en lien ou à l’aide d’un moteur de recherche spécialisé (par exemple PubMed) ou généraliste (par exemple Google). Un lexique facilite la lecture du blog.

Auteur et éditeur d’un article original commenté dans ce blog

Les articles du Blog en Santé sont rédigés par un auteur universitaire dont la vocation est l’enseignement et la recherche. Le blog sensibilise le grand public, les praticiens, les chercheurs et les décideurs à la recherche interventionnelle non médicamenteuse. Il n’a aucune activité commerciale.

L’objectif du blog est d’encourager la réalisation d’études utilisant le plus haut standard méthodologique pour vérifier l’efficacité des interventions non médicamenteuses. Ce standard est le seul critère de sélection des travaux de recherche commentés. Les fiches de lecture en font la promotion et encouragent la consultation des sources et les échanges avec les auteurs des recherches. Aucun schéma, ni tableau, ni résultat détaillé d’analyse statistique du document original ne figurent dans un article du blog. Toute citation est mise entre guillemets et précise la page du document original. Chaque article du blog indique la référence exacte du document source commenté, le site officiel de la revue scientifique l’ayant publié (ou, le cas échéant, la société savante ou l’autorité de santé) et son lien hypertexte direct vers le résumé Pubmed (ou, le cas échéant, de la société savante ou de l’autorité de santé). Ce dernier permet au lecteur du Blog en Santé d’acquérir le document source selon le droit en vigueur et ses conditions personnelles d’accès.

Tout auteur ou éditeur d’un document source ayant fait l’objet d’un article du Blog en Santé peut demander sa rectification ou sa suppression par email contact@blogensante.fr.


Les thèmes abordés par le blog

Le Blog en Santé traite de huit savoir faire susceptibles d’agir sur la santé et la qualité de vie d’êtres humains.

Aménager:

Architecture, dispositif médical, domotique, télémédecine, matériel ergonomique…

amenager

Bouger:

Activité physique, dispositif médical, prothèse, kinésithérapie, matériel, jeux vidéos en mouvement, nouvelles technologies e-Santé, ostéopathie, réhabilitation, thalassothérapie…

bouger

Dormir:

Dispositif médical, nouvelles technologies, réhabilitation…

dormir

Penser:

Education pour la santé, éducation thérapeutique, groupe de parole, médicament, serious game, psychanalyse, psychothérapie, réhabilitation, thérapie cognitive et comportementale…

slider-penser

Rencontrer:

Groupe d’entraide, séjour thérapeutique, case manager, patients experts…

rencontrer

S’alimenter:

Complément alimentaire, conseil nutritionnel, régime…

salimenter

Se relaxer:

Acupuncture, cigarette électronique, massage, mindfulness, ostéopathie, psychothérapie, thalassothérapie…

relaxer

Travailler:

Dispositif médical, matériel ergonomique, gestion des risques sanitaires au travail, organisation du travail…

travailler


Les objectifs du blog

Le blog vise plusieurs objectifs complémentaires:

– Diffuser les preuves scientifiques et médicales que nous pouvons agir sur notre santé et notre qualité de vie par l’adoption de nouveaux comportements (alimentation, activités corporelles, sommeil, moments de détente, pensées et des émotions, rencontres, travail, aménagement des lieux de vie),

– Inciter les lecteurs du blog à lire les articles originaux publiés dans de grandes revues scientifiques et médicales,

– Attirer l’attention sur les risques des médecines alternatives, parallèles ou naturelles (…) qui ne s’appuient pas sur des recherches interventionnelles rigoureuses,

– Sensibiliser aux actions de prévention santé en faveur des enfants, des adultes et des personnes souffrant d’une maladie chronique,

– Eviter les amalgames entre satisfaction et efficacité d’un traitement (médicament, intervention non médicamenteuse, dispositif médical, chirurgie, aménagement) selon les principes de l’Evidence Based Medicine,

– Offrir un lieu d’échange et de discussion sur la santé, un secteur en pleine mutation,

– Stimuler le dialogue avec les médecins et les autres professionnels de santé ou de la prévention,

– Inciter à s’intéresser à la santé avant qu’il ne soit trop tard,

– Sensibiliser aux intérêts, aux limites et aux conditions d’application des innovations thérapeutiques et en prévention santé,

– Encourager à participer aux recherches cliniques interventionnelles au profit des générations futures,

– Faire connaître les travaux de recherche de la médecine comportementale, de la médecine prédictive, de la médecine intégrative, de la médecine des 4P, des sciences du mode de vie et des recherches en santé positive.


L’auteur du blog

Grégory Ninot est Professeur à l’Université de Montpellier (France). Il a fondé et dirige la Plateforme CEPS, une plateforme universitaire dédiée à la méthodologie des essais cliniques non médicamenteux. Il est diplômé en Sciences du Sport et Santé (Licence, Master, Thèse, Habilitation à Diriger des Recherches) et en Psychologie (Licence, Master, Habilitation à Diriger des Recherches). Ses travaux portent depuis 20 ans sur l’évaluation de l’efficacité et de la sécurité des interventions non médicamenteuses chez des personnes souffrant d’une maladie chronique. Il est l’auteur de plus de 120 articles dans des revues médicales et scientifiques et de 10 ouvrages. L’idée de ce Blog vient de son envie de faire partager au plus grand nombre la lecture d’articles scientifiques majeurs qui nourrissaient exclusivement les activités universitaires jusqu’en 2014. Le blog recommande la lecture des sources originales.

Gregory-Ninot-BlogenSante


Le lectorat du blog (par ordre alphabétique)

– administratifs,
– décideurs,
– éducateurs,
– étudiants,
– grand public,
– ingénieurs,
– journalistes,
– médecins,
– patients,
– proches d’un malade,
– professionnels de santé,
– professionnels de la prévention,
– travailleurs sociaux.


Pour citer cet article du Blog en Santé ©

Ninot G (2014). Présentation du Blog en Santé. Blog en Santé, L0.

© Copyright 2014 Grégory Ninot. All rights reserved.