Lexique

Définir la notion de méta-analyse

Définir la notion de méta-analyse

Une méta-analyse est une démarche statistique combinant les résultats de plusieurs essais randomisés contrôlés vérifiant l’efficacité et/ou le ratio coûts/efficacité  d’une innovation thérapeutique ou préventive sur la santé et la qualité de vie.

Le chercheur qui mène cette méta-analyse procède dans un premier temps à un inventaire le plus exhaustif possible (aussi appelé systématique) des articles publiés dans la littérature scientifique et médicale sur une question posée et référencés dans les grandes bases de données. Pour les interventions non médicamenteuses, il s’agit notamment de Pubmed, de ScienceDirect, de Embase et de PsycINFO. Dans un second temps, la méta-analyse ré-exploite statistiquement les données compilées de chaque étude. Cette analyse portent donc sur un plus grand nombre de sujets, ce qui donne du poids à ses conclusions.

La méta-analyse s’utilise notamment lorsque des résultats d’essais cliniques semblent contradictoires. Elle permet aussi de détecter des biais méthodologiques et mettre en évidence un niveau d’hétérogénéité des essais cliniques recensés.

Le Blog en Santé s’appuie largement sur les méta-analyses pour les revues de questions.


Le message général

Une méta-analyse permet de faire la synthèse des études sur une question précise. Elle donne une valeur moyenne de l’intensité de l’effet d’une intervention thérapeutique ou d’une action de prévention santé sur la santé, la qualité de vie et la sécurité.

Le message pour les professionnels de santé

Une méta-analyse est une revue exhaustive de la littérature scientifique et médicale. Elle vise à répondre à une question précise. Elle donne une valeur moyenne de l’intensité de l’effet d’une intervention thérapeutique ou d’une action de prévention santé à partir des données compilées d’essais randomisés contrôlés.

Le message pour les chercheurs

Le Consolidated Standards of Reporting Trials (CONSORT) vise à standardiser les procédures de présentation des essais randomisés contrôlés dans les revues scientifiques et à rendre exploitable ultérieurement les données dans des méta-analyses. Le CONSORT comprend une liste d’items à contrôler et un diagramme de flux. De nombreuses revues médicales de premier plan et de grands groupes éditoriaux l’ont adopté. Ce mode de présentation facilite la lecture et l’analyse d’un essai randomisé contrôlé.

Une forme aboutie de méta-analyse est la Cochrane. Cette procédure analyse l’efficacité d’une intervention et de son risque pour la santé à partir de données compilées d’essais randomisés contrôlés triés de manière systématique.

Le message pour les décideurs

Une méta-analyse peut présenter des biais de publication à cause de l’habitude de certains chercheurs de ne pas publier les résultats d’une étude sans effet concluant. Elle donne une valeur moyenne de l’intensité de l’effet d’une intervention thérapeutique ou d’une action de prévention santé sur la santé, la qualité de vie, l’utilité et la sécurité.


Références

Cochrane Collaboration (2014). Site web. Cochrane.

Consolidated Standards of Reporting Trials (2014). Site web. CONSORT.


Pour citer cet article du Blog en Santé ©

Ninot G (2014). Définir la notion de méta-analyse. Blog en Santé, L25.

© Copyright 2014 Grégory Ninot. All rights reserved.