Etudes originales

Un complément alimentaire à base de soja et de thé vert ne fait pas maigrir

Un complément alimentaire à base de soja et de thé vert ne fait pas maigrir

Un essai clinique teste l’efficacité d’un complément alimentaire à base de lécithine de soja et de thé vert sur la perte de masse grasse de personnes en surpoids.

Un essai randomisé contrôlé américain de Mangine et ses collaborateurs publié dans la revue Lipids in Health and Disease en 2012 évalue, pendant 8 semaines, l’efficacité d’un complément alimentaire combiné à un régime hypocalorique et une activité physique modérée et régulière sur l’observance thérapeutique et la perte de masse grasse de personnes en surpoids. Cet essai veut également examiner l’effet combiné du complément alimentaire, d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière sur la sensation d’appétit, l’humeur et les crises de boulimie. Les résultats mettent en évidence une observance thérapeutique à la restriction calorique plus importante après un mois pour le groupe bénéficiant du complément alimentaire par rapport au groupe placebo. Cet effet n’est plus obtenu après deux mois.


Le rationnel de l’étude

Le surpoids est un problème de santé majeur aux Etats-Unis. Plus de 60% des américains sont en surpoids, 34% sont obèses. L’excès de poids augmente le risque de développer des maladies chroniques invalidantes, potentiellement fatales. L’industrie pharmaceutique a développé de nombreux médicaments pour aider à perdre du poids et de la masse grasse. Seulement, les bénéfices sont variables et des effets secondaires peuvent apparaître.

La recherche s’est donc tournée récemment vers les interventions non médicamenteuses. Les compléments alimentaires à base de lécithine de soja (NOPE) et de thé vert (EGCG) sont des aliments naturels. Ils se focalisent sur plusieurs mécanismes tels que l’amélioration de la satiété, de la thermogénèse et l’inhibition des deux enzymes qui métabolisent les glucides et les lipides.

L’objectif de cette étude est de déterminer si la prise de compléments alimentaires NOPE et EGCG associée à une activité physique régulière pourraient améliorer l’observance thérapeutique à un régime hypocalorique. L’observance est la capacité d’un individu à maintenir les recommandations d’un régime faible en apports caloriques.

Des compléments alimentaires à base de lécithine de soja et de thé vert aideraient les personnes en surpoids à maigrir. 

La question posée

Les compléments alimentaires à base de lécithine de soja et de thé vert améliorent-ils le respect d’un régime hypocalorique de huit semaines et contribuent-ils à faire maigrir?

La méthode

L’essai randomisé contrôlé américain de Mangine et ses collaborateurs teste l’efficacité d’un complément alimentaire à base de lécithine de soja et de thé vert sur l’observance à un régime hypocalorique et la perte de poids. Le régime alimentaire demandait aux participants de réduire leur apport alimentaire quotidien de 30% ou de 500 kcal par rapport à leur consommation habituelle. L’intervention durait 2 mois et comprenait 6 consultations avec un professionnel.

L’étude a inclus 50 personnes en bonne santé âgées de 18 à 59 ans dont l’indice de masse corporelle (IMC) était compris entre 25 kg/m2 et 40 kg/m2. Les participants ont été assignés aléatoirement soit au groupe intervention recevant des compléments alimentaires composés de 120 mg de NOPE et de 105 mg d’ECGC, soit au groupe contrôle recevant un placebo.

Des questionnaires sur la faim et la satiété (Hunger and Satiety Scale), sur l’humeur (Profile Of Mood States) et sur la boulimie (Binge Eating Scale) ont été remplis par les participants avant et après l’intervention (+2 mois) ainsi qu’au milieu de l’intervention (+1 mois). Les individus réalisaient un compte rendu des aliments consommés sur 3 jours, 2 jours de la semaine et 1 jour du week-end. Les données sur les 3 jours ont été analysées par le logiciel Food Works 13 Nutritional Assessment. Une moyenne des calories consommées a été établie pour chaque participant.

L’intervention non médicamenteuse (INM) testée

L’INM vise la réduction de la masse grasse. Ce complément alimentaire est commercialisé par la société PhosphoLean. Elle contient un mélange de NOPE (phospholipide naturel du soja) et d’ECGC (extrait du thé vert). Chaque capsule contient 40 mg de NOPE, 35 mg d’ECGC et 25 mg de phospholipides mixtes. Les participants devaient ingérer 300 mg par jour, sous forme d’un comprimé une heure avant le petit-déjeuner et de deux comprimés une heure avant le repas du soir. La durée de la prise était de 8 semaines. Il était recommandé aux participants de pratiquer une activité physique régulière de 90 minutes par semaine au minimum à une intensité modérée de 60 à 75% de la fréquence cardiaque maximale. Ils devaient noter cette pratique sur un carnet.

Les résultats principaux

L’étude montre que la prise quotidienne de compléments alimentaires améliore le premier mois l’observance au régime hypocalorique, l’humeur, la fatigue subjective et la confusion par rapport au groupe placebo. Ce bénéfice ne s’observe plus lors du deuxième mois. Aucun changement de poids corporel ou de masse grasse n’est observé.

Un complément alimentaire à base de lécithine de soja et de thé vert améliore l’assiduité à un régime hypocalorique sans faire perdre de poids.


Le message pour le grand public

La prise de compléments alimentaires naturels à base de lécithine de soja et de thé vert aide à suivre un régime hypocalorique durant un mois mais sans faire perdre de poids.

Le message pour les professionnels

La prise biquotidienne de compléments alimentaires naturels à base de lécithine de soja et de thé vert aide à suivre un régime hypocalorique le premier mois mais ne fait pas perdre de masse grasse.

Le message pour les chercheurs

L’essai randomisé contrôlé ne montre pas d’efficacité de la prise biquotidienne d’un complément alimentaire à base de lécithine de soja et de thé vert sur l’observance thérapeutique à un régime hypocalorique et la perte de poids au bout de deux mois. Une réflexion sur la dose de l’INM mérite d’être faite.

Le message pour les décideurs

60% des américains sont en surpoids, environ 34% sont obèses. L’utilisation d’un complément alimentaire naturel à base de lécithine de soja et de thé vert dans le cadre d’un régime n’a pas apporté la preuve de son efficacité dans cette étude.


La référence

Mangine GT, Gonzalez AM, Wells AJ, McCormack WP, Fragala MS, Stout JR, Hoffman JR (2012). The effect of a dietary supplement (N-oleyl-phosphatidyl-ethanolamine and epigallocatechin gallate) on dietary compliance and body fat loss in adults who are overweight: a double-blind, randomized control trial. Lipids in Health and Disease, 11, 127, 1-8.


Articles similaires du Blog en Santé ©

Sur le même thème

Sur le même public

Sur la même intervention non médicamenteuse


Pour citer cet article du Blog en Santé ©

Ninot G (2015). Des compléments alimentaires pour mieux adhérer à un régime diététique. Blog en Santé, A44.

© Copyright 2015 Grégory Ninot. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *